Cholestérol : les bases du régime hypocholestérolémiant

Cholestérol : les bases du régime hypocholestérolémiantistock

Bien sûr, un taux de mauvais cholestérol trop élevé nécessite un contrôle médical régulier et rigoureux, mais ce n’est pas tout. Il est aussi indispensable d’adopter un régime alimentaire anticholestérol afin de rester en excellente santé. Le but ? Faire baisser son taux de triglycérides grâce à ce régime anticholestérol. Qu’en est-il du régime hypocholestérolémiant ?

Publicité
Publicité

Exit les acides gras saturés !

Pour maîtriser son taux de mauvais cholestérol, le régime hypocholestérolémiant recommande de restreindre au maximum les acides gras saturés que l’on retrouve principalement dans les jaunes d’œufs, la charcuterie, les abats, le beurre, la crème fraîche et le fromage. Il faut également rester très vigilant quant à la composition des produits alimentaires industriels généralement trop riches en matières grasses et en sucres (sauces, plats surgelés, biscuits apéritifs...).

Publicité

Le régime anticholestérol mise sur les produits naturels

Les produits sains et naturels sont idéaux pour faire baisser son taux de mauvais cholestérol. On privilégie donc les légumes et les fruits frais riches en fibres : pruneaux secs, abricots secs, groseilles, cassis, framboises, mûres, dattes, artichauts, haricots rouges et haricots blancs, lentilles... Pour les assaisonnements, on choisit de préférence l’huile d’olive, de tournesol ou de noix. De même, le régime hypocholestérolémiant recommande de manger 3 fois par semaine des aliments riches en acides gras polyinsaturés (oméga 3), comme les poissons gras (saumon, thon, maquereau ou encore hareng).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité