Cholestérol : la valeur nutritionnelle des œufs

Cholestérol : la valeur nutritionnelle des œufs©iStock

Combien d’œufs par semaine peut-on manger quand on a du cholestérol ? Le jaune d’œuf est connu pour être riche en cholestérol alors la question se pose rapidement après une analyse de sang et un bilan lipidique anormal. D’ailleurs, quels sont les premiers symptômes du cholestérol ?

Publicité
Publicité

Quels sont les symptômes du cholestérol ?

Le cholestérol fait partie de la famille des stérols, il est une graisse utile à notre organisme pour rester en forme. Toutefois, son excès peut, à moyen ou long terme, favoriser l’apparition d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) et d’infarctus.
Mais puisqu’il n’entraîne pas de symptômes "typiques", il est vivement conseillé d’effectuer les analyses de sang prescrites par son médecin traitant et de suivre une alimentation variée et équilibrée.

Que manger quand on a du cholestérol ?

Lorsque l’on souffre d’hypercholestérolémie ou que l’on souhaite tout bonnement faire attention à son taux de cholestérol, il est primordial de suivre les recommandations de son généraliste.
Les conseils diététiques généralement prodigués étant d’associer à une bonne hygiène de vie une alimentation saine, riche en végétaux et pauvre en produits transformés, abats, viande rouge, charcuterie...

Combien d’œufs par semaine en cas de cholestérol ?

Publicité

L’œuf est un aliment d’origine animale, qui contient vitamines A et D, calcium, fer, magnésium et près de 15 g de protéines pour 100 g. Il renferme également 10 g de lipides pour 100 g et notamment 370 mg de cholestérol (pour le jaune, 1085 mg de cholestérol pour 100 g !).
Par conséquent, et même si le cholestérol alimentaire ne possède qu’un faible impact sur le cholestérol sanguin, il est préférable de se limiter à deux œufs par semaine lorsque l’on souffre d’un taux de cholestérol élevé.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité