Cholestérol : attention aux plats préparés

Publicité

Les plats préparés ne sont pas recommandés pour la santé car ils favorisent le mauvais cholestérol. Les symptômes du cholestérol sont généralement une douleur thoracique, une grande fatigue, un essoufflement... Pour lutter contre l'hypercholestérolémie, un traitement peut être mis en place, mais pour ne pas avoir à subir cela, mieux vaut surveiller son taux de cholestérol et se détourner des plats préparés !

Publicité

© Istock

Zoom sur le cholestérol

L'hypercholestérolémie est un facteur de risques des accidents vasculaires cérébraux, infarctus et troubles cardiaques. Pour cette raison, les taux de cholestérol HDL (bon cholestérol) et cholestérol LDL (mauvais cholestérol) doivent être surveillés.

Publicité
L'effet d'une consommation importante de plats industriels sur le cholestérol

Les plats préparés de façon industrielle sont généralement riches en matières grasses. Les recettes sont élaborées à partir de graisses saturées néfastes à l'organisme. On y retrouve des huiles hydrogénées ainsi que des acides gras trans, favorisant tous deux le mauvais cholestérol. Ainsi, plus vous consommez de plats préparés industriellement, plus vous aurez de risques de voir votre cholestérol grimper !

Pour votre cholestérol et votre santé, dites stop aux plats tout prêts !

Les plats industriels de types plats en sauce, aliments panés, soupes en briques..., doivent au maximum être évités. Si vous n'avez pas le temps de cuisiner, ne consommez pas de plats préparés plus de deux fois par semaine. Les plats faits maison, cuits à la vapeur ou à la poêle sans matière grasse sont bien meilleurs pour vos artères !

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité