3 conseils en cuisine pour réduire son taux de cholestérol

3 conseils en cuisine pour réduire son taux de cholestérol©iStock

Les symptômes du mauvais cholestérol sont nombreux : palpitations, essoufflement, perte de tonus, fatigue, hypertension, etc. Parce qu’il impacte négativement la santé, voici 3 conseils en cuisine pour faire baisser son cholestérol.

Publicité
Publicité

Bien choisir ses matières grasses

Pour réduire son taux de cholestérol LDL, autrement dit le mauvais cholestérol, il faut bien choisir les matières grasses afin de limiter ses apports en acides gras saturés. Pour les cuissons comme pour l’assaisonnement, l’huile d’olive est préconisée, tout comme l’huile de noix. En revanche, il faut limiter sa consommation de beurre et d’huile de palme.

La bonne cuisson des aliments

Faire baisser son cholestérol passe aussi par un bon choix de cuisson des aliments. Il faut privilégier la cuisson à l’eau, à la vapeur et au gril qui ne nécessitent pas d’ajout de matières grasses. Pour réduire l’ajout de matières grasses, privilégiez les poêles et les plats au revêtement antiadhésif. Il faut en revanche éviter la cuisson au beurre et surtout la friture.

Une alimentation équilibrée

Publicité

Pour atténuer les symptômes du mauvais cholestérol, le choix des aliments est crucial. Il faut limiter sa consommation de charcuterie, de viande rouge et de fromage. Attention : ces aliments ne sont pas à bannir, juste à réduire ! Parallèlement, il est judicieux de consommer du poisson, de la volaille et des laitages maigres comme des yaourts nature. Ainsi, votre organisme fera le plein d’acides gras insaturés essentiels à la santé.
Grâce à ces bonnes habitudes, le mauvais cholestérol diminue, et le bon cholestérol continue d’apporter au corps et tout particulièrement au cerveau les bons nutriments.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité