Reconnaître les symptômes du cholestérol pour éviter l'attaque cardiaque

Publicité

On sait que le cholestérol présent en excès dans le sang augmente les risques de troubles cardiovasculaires tels que les artérites des membres inférieurs ou encore des attaques cardiaques (infarctus du myocarde) ou des attaques cérébrales (AVC.). Il est donc important de savoir reconnaître les symptômes du cholestérol pour éviter une attaque cardiaque.

Publicité

© Istock

Symptômes du cholestérol

Avoir du cholestérol n’est pas une pathologie. Au contraire le cholestérol est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme : il participe à la fabrication des membranes cellulaires, il intervient dans la production des sels biliaires nécessaires à la digestion et il permet la synthèse de la vitamine D (qui permet la fixation du calcium sur les os) et de plusieurs hormones. Mais en cas d’hypercholestérolémie, quels symptômes doivent alerter ? En réalité, l’excès de cholestérol dans le sang ne donne pas de symptômes immédiats. Ce n’est qu’après de très longs mois voire années sans symptômes que des problèmes peuvent survenir, les plus graves d’entre eux étant les attaques cardiaques et cérébrales.

Publicité
Savoir reconnaître les symptômes du cholestérol en excès

En cas d’excès de cholestérol, il est parfois possible d’observer des troubles métaboliques avant la survenue d’une pathologie grave. On peut par exemple éprouver une importante fatigue, avoir tendance à s’essouffler rapidement, transpirer abondamment. L’attaque cardiaque elle se traduira par ces symptômes accompagnés d’une douleur thoracique pouvant irradier dans le dos, la mâchoire, l’épaule gauche et le bras.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité