Cholestérol LDL : le bon rapport avec le cholestérol total

Cholestérol LDL : le bon rapport avec le cholestérol total©IsTOCK

Les accidents vasculaires présentent de nombreux facteurs de risque parmi lesquels figure le cholestérol et plus précisément le LDL cholestérol. Plus connu sous le nom de mauvais cholestérol, il s’accumule dans nos vaisseaux et les bouche peu à peu.

Publicité
Publicité

Deux cholestérols pour le prix d’un Deux types de cholestérol cohabitent dans notre organisme : le LDL ou mauvais cholestérol et le HDL, le bon cholestérol. Dans une analyse de sang, la somme des deux apparait sous le nom de cholestérol total. C’est la proportion du LDL par rapport au cholestérol total qui importe le plus. En effet, le bon cholestérol permet de contrer les effets nocifs du mauvais. Ainsi, si la part du mauvais est faible, les risques qu’il présente diminuent. Plus précisément, quand le cholestérol total doit être inférieur à 2g par litre de sang, le LDL ne doit dépasser 1,6g. Le LDL cholestérol ne doit donc pas dépasser 80% du cholestérol total.

Publicité

Un régime pour lutter contre le LDL cholestérol

Comme toujours, une alimentation variée et équilibrée permet de stabiliser le taux de mauvais cholestérol. Les fruits et légumes réduisent son absorption par l’organisme, faisant naturellement diminuer son taux dans le sang. Pratiquer une activité physique régulière améliore également le rapport mauvais et bon cholestérol. Enfin, il est possible d’améliorer le rapport LDL cholestérol et cholestérol total en augmentant le taux de bon cholestérol. Pour cela, les poissons gras sont de merveilleux alliés, car ils sont riches en oméga 3, qui favorisent la production de HDL cholestérol.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité