Cholestérol HDL : le bon ou le mauvais cholestérol ?

Cholestérol HDL : le bon ou le mauvais cholestérol ?©iStock
Publicité

Très souvent dans les analyses sanguines le bilan lipidique fait apparaître deux types de cholestérol : le cholestérol HDL et le cholestérol LDL. Si le premier protège nos artères, un excès du deuxième peut augmenter les risques de maladies cardiovasculaires. Mais qu’est-ce que le cholestérol HDL et est-ce un "bon" cholestérol ?

Publicité

Qu’est-ce que le cholestérol HDL ?

Le cholestérol est un lipide essentiel au bon fonctionnement de l'organisme. Le corps fabrique naturellement du cholestérol mais il peut aussi être apporté par l’alimentation. Le cholestérol est transporté dans le sang, associé à des protéines, pour être distribué à toutes les parties du corps. Le cholestérol HDL est associé à certaines protéines HDL dites de "Haute Densité". Il permet de nettoyer les vaisseaux sanguins. A contrario, le LDL, lui, a tendance à se déposer sur la paroi des artères, ce qui lui vaut le qualificatif de "mauvais cholestérol".

Le bon cholestérol protège-t-il des maladies cardiovasculaires ?

Il faut donc bien distinguer le taux de cholestérol HDL du taux de cholestérol LDL. L’excès de cholestérol LDL peut être préjudiciable pour le corps : il a tendance en se déposant sur les artères à rétrécir leur diamètre, ce qui entraîne des risques accrus de maladies cardiovasculaires. A l’inverse, si le taux de cholestérol HDL est élevé, ce n’est pas forcément une mauvaise nouvelle car il peut participer à la protection de l’appareil cardiovasculaire. En effet, il permet le nettoyage des résidus lipidiques le long des artères et diminue ainsi le risque de sténose.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité