Cholestérol et triglycérides : la différence

Publicité

Quand on réalise un bilan lipidique, l’analyse du taux de cholestérol est indissociable de celle du taux de triglycérides. Pourtant, les triglycérides semblent être moins connus que le cholestérol. Éclaircissements.

Publicité

© Fotolia

Les triglycérides : un élément important du bilan lipidique

Les triglycérides sont des lipides qui servent à stocker les graisses dans l’organisme. Ils sont stockés au sein de cellules graisseuses appelées cellules adipeuses. Ils constituent ainsi une réserve d’énergie. Plus l’apport alimentaire est riche en sucres et en graisses, et plus le taux de triglycérides augmente.

Le cholestérol : différencier le cholestérol HDL et le cholestérol LDL

Le cholestérol est un lipide indispensable au bon fonctionnement du corps humain. Il est le précurseur de certaines vitamines et hormones, et participe au bon fonctionnement des membranes cellulaires. Le corps est capable d’en produire, c’est pour cela que l’apport alimentaire doit être contrôlé sous peine d’augmenter son taux de cholestérol. Le cholestérol est véhiculé dans le sang par l’intermédiaire de deux types de transporteurs : les LDL et les HDL. On distingue ainsi le cholestérol LDL, appelé encore mauvais cholestérol, car il représente le cholestérol pouvant se déposer sur la paroi des artères, et le cholestérol HDL, ou bon cholestérol, car il a la capacité de nettoyer les vaisseaux de l’excédent graisseux.

Bilan lipidique : attention aux taux élevés

Une hypercholestérolémie, ou taux élevé de cholestérol dans le sang, est un facteur de risque de maladies cardio-vasculaires. Un taux trop élevé de triglycérides, appelé aussi hypertriglycéridémie, est également un facteur de risque important. Quand ces taux trop élevés sont associés à d’autres facteurs de risque comme l’âge, le surpoids ou le tabac, il est indispensable de se faire suivre par un médecin.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité