Alerte au cholestérol !

Pourquoi l’excès de cholestérol est-il dans le collimateur du ministère de la Santé ? Parce qu’il constitue un facteur de risque majeur des maladies cardio-vasculaires, à l’origine de 180 000 décès par an : c’est la première cause de mortalité en France et en Europe !

Publicité

Une volonté politique

Avec la mise en place en 2001 d’un programme national nutrition santé (PNNS) et d’un autre sur la réduction des risques cardio-vasculaires, le ministère de la Santé a bien conscience des enjeux de santé publique que constitue l’excès de cholestérol. Connu comme facteur de risque cardio-vasculaire depuis l’étude Framingham de 1949, l’excès de cholestérol est responsable chaque année de 120 000 infarctus du myocarde et 130 000 accidents vasculaires cérébraux (AVC). Plus d’un Français sur trois est menacé . Parmi les autres facteurs de risque : l’hypertension artérielle, le diabète sucré, le tabagisme, la surcharge pondérale, le stress et la sédentarité. Autant de paramètres qui peuvent souvent être modifiés par une meilleure hygiène de vie.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité