Alopécie féminine : les traitements homéopathiques

Alopécie féminine : les traitements homéopathiques©iStock

Pour une femme, la chevelure fait partie intégrante de la féminité. Si on parle souvent de l'alopécie chez l'homme et l'apparition progressive de la fameuse tonsure, on parle bien peu de l'alopécie féminine, un sujet qui reste encore tabou.

Publicité
Publicité

Quelles sont les causes de l'alopécie féminine ?

Une femme peut souffrir d'alopécie à différentes périodes de sa vie. L'alopécie ne se traduit pas obligatoirement par une perte définitive de cheveux, car chez la femme, elle est souvent transitoire. On parle d'alopécie quand la femme constate une perte de volume, une perte de densité de sa chevelure. La première cause reconnue reste la grossesse. Après un accouchement, l'effondrement des taux d'hormones favorise la perte de cheveux. Mais d'autres causes sont possibles comme un choc émotionnel ou psychologique fort, un traitement médicamenteux long.

Publicité

L'homéopathie pour combattre l'alopécie féminine

Thallium sulfuricum est la souche principale en cas d'alopécie féminine, car elle se prend quelle que soit la cause et surtout pour les pertes de cheveux suite à une grossesse. D'autres souches seront ensuite ajoutées au traitement selon le trouble provoquant l'alopécie. En cas de choc émotionnel, Arnica montana ou Natrum muriaticum sont préconisés, alors que Phosphoricum acidum reste plus approprié en cas de fatigue intense. Dans tous les cas, il est fortement recommandé de consulter un homéopathe qui saura précisément déterminer quelles souches présentent les meilleurs résultats selon le cas particulier de chacun.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité