Vertiges et douleur au cou : un lien ?

Vertiges et douleur au cou : un lien ?©iStock

Le vertige se traduit par la sensation que l’environnement et les objets tournent autour de nous. On distingue différentes formes de vertiges, les plus communs étant les vertiges positionnels paroxystiques bénins. Mais dans quels cas les vertiges peuvent-ils être associés à des douleurs au cou ? Ces deux symptômes sont-ils liés ?

Publicité
Publicité

Vertiges positionnels paroxystiques bénins

Les vertiges positionnels paroxystiques bénins (ou VPPB) sont des vertiges consécutifs à des dépôts d’otolithes au niveau de l’oreille interne. Les otolithes sont de petits cristaux de carbonate de calcium qui sont susceptibles de provoquer des vertiges lorsqu’ils se retrouvent bloqués au niveau des canaux semi-circulaires de l’oreille interne (les éléments qui détectent l’orientation du corps dans l’espace afin d’assurer son équilibre). Les VPPB sont des vertiges intenses ressentis de façon intermittente et pendant un laps de temps très court (quelques secondes).

Publicité

Lien entre douleur au cou et vertiges

Les vertiges positionnels paroxystiques bénins surviennent notamment au changement de position (le passage de la position couchée à la position debout) mais aussi lorsqu’on tourne la tête un peu rapidement. Cette rotation peut également être responsable de douleurs au cou. Ainsi, ce n’est pas la douleur au cou elle-même qui occasionne le vertige, mais le fait de tourner la tête brusquement. Par ailleurs, les mouvements de la tête pouvant être source de sensations vertigineuses désagréables, les gens qui en souffrent auront tendance à se raidir pour éviter ce type de symptômes. Cela peut progressivement entraîner un raidissement des muscles de la nuque et donc des douleurs cervicales.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité