Vertige positionnel : qu'est-ce que le VPPB ?

Vertige positionnel : qu'est-ce que le VPPB ?©iStock

Le vertige paroxystique positionnel bénin (VPPB) constitue le type de vertige le plus fréquent. Il se caractérise par de violentes crises de vertiges lors d’un changement de position de la tête. Zoom sur ce type de vertige positionnel très impressionnant mais le plus souvent bénin.

Publicité
Publicité

Le VPPB, un vertige positionnel

Les vertiges sont des sensations désagréables de déplacement ou d’environnement qui bouge. Ces sensations peuvent parfois être accompagnées d’autres symptômes comme des nausées ou des vomissements. Dans le VPPB, le vertige se produit dans des conditions particulières : en effet, ce type de vertige est appelé vertige positionnel car il est lié aux mouvements de la tête. Le VPPB est un vertige paroxystique, c'est-à-dire qu’il se traduit par des crises d’intensité variables. Ce type de vertige semble lié à un problème situé au niveau de l’oreille interne. On qualifie ces vertiges, pourtant très violents et parfois angoissants, de bénins car ils ne sont pas liés à une maladie grave.

Publicité

Traitement du vertige paroxystique positionnel bénin

La plupart des crises de vertige s’estompent spontanément avec le temps. Néanmoins, si les crises ne diminuent pas ou si elles impactent trop la vie quotidienne, des traitements peuvent être envisagés. Les traitements de kinésithérapie constituent généralement les thérapeutiques les plus efficaces : on en compte de deux types : les manœuvres de libération, qui permettent d’atténuer les crises et les manœuvres d’habituation. Ces derniers mouvements permettent de gérer voire d’espacer les crises.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité