Urine foncée chez l'homme : un signe de maladie ?

Urine foncée chez l'homme : un signe de maladie ?©iStock

La couleur de l’urine représente un excellent indicateur de la fonction rénale. S’il est tout à fait normal que des variations de couleur se produisent tout au long de la journée, la persistance d’une urine foncée constitue un signal d’alerte à prendre au sérieux.

Publicité
Publicité

La coloration normale de l’urine

En temps normal, l’urine doit être jaune clair. En revanche, elle est naturellement plus foncée le matin car, pendant la nuit, les reins sont au repos. Par conséquent, l’urine sera plus concentrée et, donc, plus foncée. Mais de nombreux facteurs extérieurs sont susceptibles de faire varier la couleur de l’urine, sans que cela soit inquiétant. Les aliments que nous mangeons peuvent potentiellement faire varier la coloration de l’urine. En mangeant de la betterave, le liquide aura ainsi tendance à afficher quelques nuances de rose. Certains médicaments peuvent avoir aussi ce type d’effet, mais cela est mentionné dans la notice d’utilisation.

Publicité

La coloration pathologique de l’urine

La première cause d’une coloration anormale de l’urine est le manque d’hydratation. Pour que la fonction rénale puisse normalement assurer son rôle, il faut que nous consommions quotidiennement entre 1,5 et 2 litres d’eau. Le simple fait de boire davantage doit suffire à solutionner le problème. En revanche, une urine trouble peut laisser suspecter une infection des voies urinaires ou la présence de calculs rénaux. Une urine tendant vers le marron, quant à elle, est généralement le signe d’un problème hépatique. En cas de doute, il est vivement recommandé de consulter son médecin traitant.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité