Transaminases SGPT ou SGOT : la différence

Transaminases SGPT ou SGOT : la différence©iStock

Le dosage des transaminases est très souvent demandé à l’occasion d’analyses sanguines. Toutefois, on distingue les transaminases SGPT des transaminases SGOT. A quoi correspondent-elles ? Quelles sont leurs valeurs normales ? Focus sur les transaminases.

Publicité
Publicité

Transaminases : définition

Les transaminases sont des enzymes qu’on retrouve dans les cellules de nombreux tissus et plus particulièrement dans les muscles et le foie. Elles participent à divers mécanismes biologiques et leur dosage est intéressant pour déceler des pathologies hépatiques. Ainsi, le médecin peut demander un dosage des transaminases en cas de symptômes tels qu’un ictère (jaunisse), une fatigue inexpliquée, des nausées, etc.

Transaminases SGPT et SGOT

On distingue deux grands types de transaminases : l’alanine aminotransférase ou SGPT (Serum Glutamopyruvate Transferase), surtout présente dans le foie et les reins, et l’aspartate aminotransférase ou SGOT (Serum Glutamooxaloacetate Transferase), surtout présente dans les muscles. En temps normal, le taux normal des SGPT tout comme des SGOT est compris entre 8 et 35 UI (unités internationales) par litre chez l’homme et entre 6 et 25 UI/l chez la femme. Attention toutefois car le taux varie en fonction de facteurs tels que l’âge, le sexe, la température, le poids, etc.

Excès de transaminases

Publicité

Une augmentation anormale du taux de transaminases SGPT dans le sang peut être révélateur d’une atteinte des cellules hépatiques (comme en cas d’hépatite, de cirrhose, de stéatose hépatique, etc.). Une élévation des SGOT peut, quant à elle, être liée à un infarctus du myocarde ou à un trouble musculaire (myopathie). Plus l’augmentation est importante (elle peut être jusqu’à 20 fois supérieure aux valeurs normales), plus l’atteinte est grave (hépatite virale aiguë, ischémie du foie, etc.). Toutefois, une élévation chronique des transaminases n’est évoquée que lorsque l'augmentation est supérieure à 1,5 fois la limite supérieure à la normale et qu’elle est retrouvée au moins deux fois pendant plus de 6 mois.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité