Taux de prothrombine : la définition

Taux de prothrombine : la définition©iStock
Publicité

Le taux de prothrombine est un examen biologique visant à mesurer la vitesse de coagulation liée à certains facteurs et à surveiller l'efficacité des traitements anticoagulants par anti-vitamine K.

Publicité

Qu'est-ce que le taux de prothrombine ?

Le taux de prothrombine mesure la vitesse de coagulation du sang liée aux protéines synthétisées par le foie. Si la prothrombine, protéine sécrétée par le foie, est en quantité insuffisante, la coagulation n'est pas efficace et il existe un risque important d'hémorragie.
Ce dosage peut être perturbé par les aliments riches en vitamine K tels que le chou, les brocolis ou les légumes verts. Certains médicaments peuvent aussi le modifier comme les anti-inflammatoires.

Pourquoi doser le taux de prothrombine ?

Le dosage du taux de prothrombine permet d'évaluer le fonctionnement du foie. En cas d'insuffisance hépatique, le taux de prothrombine est souvent abaissé.
Ce dosage est également utilisé pour la surveillance des traitements anticoagulants oraux par les médicaments de la classe des anti-vitamine K. En effet, une valeur cible d'anti-coagulation doit être atteinte pour que le traitement soit efficace. Ce dosage doit être surveillé régulièrement, car il est susceptible de varier, un surdosage exposant à un risque hémorragique et un sous-dosage à un risque de thrombose (caillot).
Ce taux est alors exprimé en INR qui correspond au ratio taux de prothrombine malade/ taux de prothrombine témoin. Il n'est pas nécessaire d'être à jeun pour effectuer ce dosage.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité