Malaise vagal: quels sont les symptômes?

Fréquent, le malaise vagal peut toucher n’importe qui et se manifester à tout moment. Mais de quoi s’agit-il exactement? Quels sont ses symptômes? Est-ce grave? Faut-il consulter? Réponses et conseils de Medisite avec le Dr Michel Guilbert, médecin généraliste.

Publicité

Un voile devant les yeux

voile yeux malaise vagal‘En cas de malaise vagal, on peut avoir un voile devant les yeux', indique le Dr Michel Guilbert,  médecin généraliste. Pourquoi? Parce que ce type de malaise est associé à une hyperstimulation du nerf vague (nerf allant du cerveau à l’abdomen en passant notamment par le cœur). Cela ralentit le cœur qui a moins de force pour envoyer le sang vers les organes. Résultat: ces derniers sont moins oxygénés. Au niveau de la vue, cela se manifeste par un voile, une vision trouble.

Que faire? En cas de malaise vagal, s’allonger et surélever les jambes pendant au moins dix minutes pour faire remonter le sang et éviter la perte de connaissance. Si vous êtes seul, appeler les secours.

A noter: les troubles visuels ne se manifestent pas seuls. Ils s’associent à une faiblesse générale de l’organisme. Parlez-en à votre médecin.

Publicité

Vidéos

Publicité

Ailleurs sur le web

Publicité
Publicité

Publiez votre commentaire

28 commentaires

Bonjour,

Portrait de claroushee
claroushee

Bonjour,
je ne sais pas si ce que je fais est un malaise vagal, mais j'en ai bien l'impression. Quand je fais ce genre de malaise, c'est lorsque je fais un effort physique, que je ne suis pas loin de dépassé mes limites, comme en course à pied par exemple.. C'est un handicape, étant donné que je suis assez sportive. Cela se manifeste également lorsque je suis longtemps debout, fixe et immobile. Lorsque c'est le cas, je commence à avoir des chauds, mon pouls s'accélère, je commence à voir trouble, j'ai des nausées, j'ai la tête qui tourne.. Je n'ai jamais perdu connaissance, car lorsque je commence à sentir ses symptômes, je m'assois ou je m'allonge selon les conditions dans lesquels je me trouve. Cela m'arrive très souvent, et j'en environ 4 ou 5 par mois.. J'ai été voir mon médecin, il m'a seulement dit que ça allait passé, et m'a prescrit quelques médicaments.. Si il n'y a pas de remède pour ce que m'arrive, j'aimerai au moins savoir ce que c'est.. Je tiens également à préciser que je n'ai que 14ans.. Merci à vous de répondre.

Votez pour ce commentaire: 

les troubles visuels ne se

Portrait de Jadu29
Jadu29

Et toujours en pleine forme !

Vive la Grande Harmonie Universelle

les troubles visuels ne se manifestent pas seuls. Il s’associe à une faiblesse général de l’organisme. Parlez-en à votre médecin.

Ne pas être confronter à un risque de douleur violente

Rien que dans vos propos il y a tout pour provoquer un malaise vagal chez ceux qui respectent leur métier d'écriture et chez ceux qui se sentent maltraités par vos façon de leur écrire !

Voici le correctif anti malais vagal :

les troubles visuels ne se manifestent pas seuls. IlS s’associeNT à une faiblesse généralE de l’organisme. Parlez-en à votre médecin.

Ne pas être confrontÉ à un risque de douleur violente

Votez pour ce commentaire: 

j'ai l'impression de faire un

Portrait de lulu91400
lulu91400 (non vérifié)

j'ai l'impression de faire un malaise vagal quand je me coupe, en fait des que je vois  cette coupur avec le sang qui coupe je commence à avoir un brusque mal de tête, j'ai chaud et j'ai des nausées, je dois m'allonger pour aller un peu mieux mais çà passe seulement à partir de 30 minutes et je dois prendre du sucre pour ne + avoir ces vertiges.

Votez pour ce commentaire: 

Bonjour, je viens de lire l

Portrait de bri333
bri333 (non vérifié)

Bonjour, je viens de lire l'article ainsi que vos témoignages, je n'arrive pas à reconnaitre mes malaises.

Voilà comment ça se présente et c'est toujours le même schéma : j'ai très mal au cou en me réveillant d'ailleurs c'est la douleur qui me réveille, je me lève je vais aux toilettes j'ai la tête qui tourne, je prends un cachet et j'attends car si le cachet passe ça va aller sinon je vomis, quand c'est le cas j'ai des sueurs froide je transpire beaucoup et j'ai très froid, aux vomissements s'ajoute la diarhée, après un longt moment aux wc je vais me recoucher, ensuite dans l'heure ou parfois les minutes qui suivent je dois repartir aux wc et ça recommence ça dure au minimum un journée, la moindre goutte d'eau je vomis et diarhée, une immense fatigue la dernière "crise" comme je les appelle à durer 40h et après plus rien.

Mon médecin m'a dit "oh ce n'est qu'une gastro" ensuite "oh ce n'est qu'un malaise vagal" mais en lisant vos témoignages ce n'est pas pareil.

J'ai ce genre de "crise" au mieux une fois tous les deux trois mois au pire le mois dernier j'en ai fait 4.

Au début j'avais l'impression que c'était après avoir forcé, porter du lourd, ensuite de forte contrariétée maintenant c'est comme ça !

Quelqu'un pourraît il m'expliquer si ce sont vraiment des malaises vagaux ou s'il y a d'autre personne qui ont pu avoir comme moi.

Merci

Votez pour ce commentaire: 

Pour ma part je sais à peu

Portrait de ripierre0000002132
ripierre0000002132

Pour ma part je sais à peu près comment viennent mes malaises vagaux. Mais je ne pense pas que ce soit intéressant pour tout le monde.

Par contre une chose est sûre : j'étais arrivé à en faire environ 5 par semaine. ça handicape tout de même un peu... 

Et puis j'ai arrêté les statines que je prenais contre l'excès de cholestérol. Résultat : ils sont devenus très rares (5 ou 6 par an, c'est tout, et encore ! )

Par contre il faut absolement faire des efforts sur son alimentation et son hygiène de vie pour remplacer le médicament... 

Votez pour ce commentaire: 

Je vous conseille de nettoyer

Portrait de Jadu29
Jadu29

Et toujours en pleine forme !

Vive la Grande Harmonie Universelle

Je vous conseille de nettoyer profondément votre foie et vos reins si vous avez commis l'erreur de prendre des statines !

Votez pour ce commentaire: 

Bonjour,je fais souvent des

Portrait de cyriakathe
cyriakathe (non vérifié)

Bonjour,je fais souvent des malaises vagal (cette année 2013,j'en ai fait au moins une dizaine)depuis mes 9ans (j'en ai actuellement 45!) avec tous les symptomes indiqués plus des sacrés maux de tetes et de la fièvre allant jusqu'à 39/40 qui me font rester alité et dormir pendant des heures.

Ensuite comme si de rien n'était ,tout redeviens normal.

J'ai remarqué récemment que ça m'arrivait quand je mange beaucoup de fromage ou de pain.

J'ignore si ça a un rapport!

En tout cas ça n'a pas l'air d'inquiéter mon medecin.

Dois-je aller en voir un autre?

Votez pour ce commentaire: 

Cela m'est arriver qu'une

Portrait de happyhippy
happyhippy (non vérifié)

Cela m'est arriver qu'une seule fois et dans une salle d'attente d'un cabinet médical en plus!  C'était une sensation horrible, cela ma fais peur. Le médecin ma fais allonger et ma donner un morceaux d

 sucre. J'allais bien au bout de quelques minutes et du coup je suis passer en premier. Je n'ai jamais comprit pourquoi j'avais fait ce malaise. 

Votez pour ce commentaire: 

Bonjour,

Portrait de Libelule30
Libelule30 (non vérifié)

Bonjour,

Après avoir lu tout l'article je voudrais apporter mon témoignage. Vous écrivez que le magal vagal en soi n'est pas grave: il aurait fallu préciser qu'il peut avoir des conséquences.

Lors d'un malaise, en perdant connaissance j'ai chuté lourdement sur mon carrelage tête en premier.

Résultat: traumatisme crânien, tympan gauche perforé, et le plus grave perte de la vue côté gauche. Cela fait dix ans et j'ai régulièrement des petits vertiges (tous les jours), et comme le nerf optique a été sectionné lors de la chute, je ne vois plus de l'oeil gauche. Bien sûr on vit bien comme cela, on s'adapte,mais  je vous assure que si je sens arriver un malaise je me couche immédiatement!

Votez pour ce commentaire: 

Je fais des malaises vagaux

Portrait de Ogoun
Ogoun

  Je fais des malaises vagaux violents à plutôt très violents, depuis près de 30 ans, avec état de faiblaisse, quand j'en fais des softs ça me fait des vacances, c'est dire ... j'en fais à la suite de toutes sortent de circonstances, même dans un contexte très zen sans émotion particulière. Tout le monde s'en tamponnait, et ça n'intéressait pas plus que ça les médecins. Ça m'a tellement gaché la vie que, dû à mon exepérience, les conseils que je lis ici (et également en commentaires) me donnent envie mourir... de rire...

Bref, pour ceux qui veulent régler le problème, un indice, songez à toute activité pouvant vous permettre de rééquillibrer, fortifier et stabiliser votre système endocrinien (à mon avis la glande thyroïdienne est centrale dans cette histoire).

Votez pour ce commentaire: 

Pages