Santé au quotidien

Malaise vagal: quels sont les symptômes?

Réagissez ! - 24 commentaires

Fréquent, le malaise vagal peut toucher n’importe qui et se manifester à tout moment. Mais de quoi s’agit-il exactement? Quels sont ses symptômes? Est-ce grave? Faut-il consulter? Réponses et conseils de Medisite avec le Dr Michel Guilbert, médecin généraliste.

Un voile devant les yeux

voile yeux malaise vagal‘En cas de malaise vagal, on peut avoir un voile devant les yeux', indique le Dr Michel Guilbert,  médecin généraliste. Pourquoi? Parce que ce type de malaise est associé à une hyperstimulation du nerf vague (nerf allant du cerveau à l’abdomen en passant notamment par le cœur). Cela ralentit le cœur qui a moins de force pour envoyer le sang vers les organes. Résultat: ces derniers sont moins oxygénés. Au niveau de la vue, cela se manifeste par un voile, une vision trouble.

Que faire? En cas de malaise vagal, s’allonger et surélever les jambes pendant au moins dix minutes pour faire remonter le sang et éviter la perte de connaissance. Si vous êtes seul, appeler les secours.

A noter: les troubles visuels ne se manifestent pas seuls. Il s’associe à une faiblesse général de l’organisme. Parlez-en à votre médecin.

Publicité

Je souscris à la newsletter medisite À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Pour commenter cet article, veuillez vous inscrire ou vous connecter avec votre compte Medisite

24 commentaires

j'ai l'impression de faire un

Portrait de lulu91400

j'ai l'impression de faire un malaise vagal quand je me coupe, en fait des que je vois  cette coupur avec le sang qui coupe je commence à avoir un brusque mal de tête, j'ai chaud et j'ai des nausées, je dois m'allonger pour aller un peu mieux mais çà passe seulement à partir de 30 minutes et je dois prendre du sucre pour ne + avoir ces vertiges.

Votez pour ce commentaire: 

Bonjour, je viens de lire l

Portrait de bri333

Bonjour, je viens de lire l'article ainsi que vos témoignages, je n'arrive pas à reconnaitre mes malaises.

Voilà comment ça se présente et c'est toujours le même schéma : j'ai très mal au cou en me réveillant d'ailleurs c'est la douleur qui me réveille, je me lève je vais aux toilettes j'ai la tête qui tourne, je prends un cachet et j'attends car si le cachet passe ça va aller sinon je vomis, quand c'est le cas j'ai des sueurs froide je transpire beaucoup et j'ai très froid, aux vomissements s'ajoute la diarhée, après un longt moment aux wc je vais me recoucher, ensuite dans l'heure ou parfois les minutes qui suivent je dois repartir aux wc et ça recommence ça dure au minimum un journée, la moindre goutte d'eau je vomis et diarhée, une immense fatigue la dernière "crise" comme je les appelle à durer 40h et après plus rien.

Mon médecin m'a dit "oh ce n'est qu'une gastro" ensuite "oh ce n'est qu'un malaise vagal" mais en lisant vos témoignages ce n'est pas pareil.

J'ai ce genre de "crise" au mieux une fois tous les deux trois mois au pire le mois dernier j'en ai fait 4.

Au début j'avais l'impression que c'était après avoir forcé, porter du lourd, ensuite de forte contrariétée maintenant c'est comme ça !

Quelqu'un pourraît il m'expliquer si ce sont vraiment des malaises vagaux ou s'il y a d'autre personne qui ont pu avoir comme moi.

Merci

Votez pour ce commentaire: 

Pour ma part je sais à peu

Portrait de ripierre0000002132

Pour ma part je sais à peu près comment viennent mes malaises vagaux. Mais je ne pense pas que ce soit intéressant pour tout le monde.

Par contre une chose est sûre : j'étais arrivé à en faire environ 5 par semaine. ça handicape tout de même un peu... 

Et puis j'ai arrêté les statines que je prenais contre l'excès de cholestérol. Résultat : ils sont devenus très rares (5 ou 6 par an, c'est tout, et encore ! )

Par contre il faut absolement faire des efforts sur son alimentation et son hygiène de vie pour remplacer le médicament... 

Votez pour ce commentaire: 

Bonjour,je fais souvent des

Portrait de cyriakathe

Bonjour,je fais souvent des malaises vagal (cette année 2013,j'en ai fait au moins une dizaine)depuis mes 9ans (j'en ai actuellement 45!) avec tous les symptomes indiqués plus des sacrés maux de tetes et de la fièvre allant jusqu'à 39/40 qui me font rester alité et dormir pendant des heures.

Ensuite comme si de rien n'était ,tout redeviens normal.

J'ai remarqué récemment que ça m'arrivait quand je mange beaucoup de fromage ou de pain.

J'ignore si ça a un rapport!

En tout cas ça n'a pas l'air d'inquiéter mon medecin.

Dois-je aller en voir un autre?

Votez pour ce commentaire: 

Cela m'est arriver qu'une

Portrait de happyhippy

Cela m'est arriver qu'une seule fois et dans une salle d'attente d'un cabinet médical en plus!  C'était une sensation horrible, cela ma fais peur. Le médecin ma fais allonger et ma donner un morceaux d

 sucre. J'allais bien au bout de quelques minutes et du coup je suis passer en premier. Je n'ai jamais comprit pourquoi j'avais fait ce malaise. 

Votez pour ce commentaire: 

Bonjour,

Portrait de Libelule30

Bonjour,

Après avoir lu tout l'article je voudrais apporter mon témoignage. Vous écrivez que le magal vagal en soi n'est pas grave: il aurait fallu préciser qu'il peut avoir des conséquences.

Lors d'un malaise, en perdant connaissance j'ai chuté lourdement sur mon carrelage tête en premier.

Résultat: traumatisme crânien, tympan gauche perforé, et le plus grave perte de la vue côté gauche. Cela fait dix ans et j'ai régulièrement des petits vertiges (tous les jours), et comme le nerf optique a été sectionné lors de la chute, je ne vois plus de l'oeil gauche. Bien sûr on vit bien comme cela, on s'adapte,mais  je vous assure que si je sens arriver un malaise je me couche immédiatement!

Votez pour ce commentaire: 

Je fais des malaises vagaux

Portrait de Ogoun

  Je fais des malaises vagaux violents à plutôt très violents, depuis près de 30 ans, avec état de faiblaisse, quand j'en fais des softs ça me fait des vacances, c'est dire ... j'en fais à la suite de toutes sortent de circonstances, même dans un contexte très zen sans émotion particulière. Tout le monde s'en tamponnait, et ça n'intéressait pas plus que ça les médecins. Ça m'a tellement gaché la vie que, dû à mon exepérience, les conseils que je lis ici (et également en commentaires) me donnent envie mourir... de rire...

Bref, pour ceux qui veulent régler le problème, un indice, songez à toute activité pouvant vous permettre de rééquillibrer, fortifier et stabiliser votre système endocrinien (à mon avis la glande thyroïdienne est centrale dans cette histoire).

Votez pour ce commentaire: 

Ogoun a dit : Je fais des

Portrait de CHRIS66

 

Ogoun a dit :

  Je fais des malaises vagaux violents à plutôt très violents, depuis près de 30 ans, avec état de faiblaisse, quand j'en fais des softs ça me fait des vacances, c'est dire ... j'en fais à la suite de toutes sortent de circonstances, même dans un contexte très zen sans émotion particulière. Tout le monde s'en tamponnait, et ça n'intéressait pas plus que ça les médecins. Ça m'a tellement gaché la vie que, dû à mon exepérience, les conseils que je lis ici (et également en commentaires) me donnent envie mourir... de rire...

Bref, pour ceux qui veulent régler le problème, un indice, songez à toute activité pouvant vous permettre de rééquillibrer, fortifier et stabiliser votre système endocrinien (à mon avis la glande thyroïdienne est centrale dans cette histoire).

Bonjour Ogoun, dans le même cas que toi depuis mon enfance, j'ai subi ces malaises pdt 50 ans. Comme pour toi, ils étaient très profonds : nausées violentes, perte de connaissance, plus de pulsation cardiaque, mictions, et surtout, à chaque fois la sensation d'être en train de mourir. Le corps médical : "malaises vagaux, pas de remède, typiquement féminin (et oui, les femmes "tombent dans les pommes" et on ne va pas plus avant, les hommes font des infarctus et on leur fait tte la panoplie de tests qud ils font un malaise). Bref, une fois où j'ai fait 3 malaises en quelques heures, très impressionnants pour l'entourage. Comme j'étais dans un lieu public, les pompiers m'ont emmenée en urgence cardio où j'ai passé plusieurs jours à passer des tests (dont le fameux tilt test qui a bien prouvé que c'étaient des malaises vagaux). Mais comme le médecin provoque ce malaise sous surveillance cardiaque, et qu'il a constaté un pb, on a du procéder à la pose d'un holter permanent ( sous la peau du torse, il enregistre ce qui se passe au niveau du coeur lors du malaise, et on le laisse en place jusqu'au prochain malaise, un an, deux ans, le temps qu'il faut). Au bout de quelques mois, j'ai fait un malaise. Le lendemain le cardiologue a regardé l'enregistrement et en fait, je faisais des pauses cardiaques assez longues parce que j'avais un pb du faisceau de Hiss (pb électrique). En fait, depuis tjs le système électrique sensé faire repartir la pompe en cas de chute de tension ne fonctionnait pas normalement. Il a fallu procéder à la pose d'un pacemaker. Cela n'empêche pas les malaises vagaux hélas, mais je "pars" moins loin et moins longtemps, je "reviens" plus facilement et plus rapidement : le pacemaker est réglé de telle façon que quand les pulsations cardiaques descendent en dessous de 40 battements/minute, il fait le travail du système électrique en stimulant la pompe pour qu'elle reparte. Ce n'est pas la panacéee puisque j'ai tjs les symptomes si désagréables que tu connais,  mais j'ai moins peur d'y rester à chaque fois. Et puis, en vieillissant, j'ai appris à connaître les circonstances déclenchantes : chaleur et confinement sur digestion après un repas un peu riche et alcoolisé, suivi d'une cigarette, ça c'est le top du hit-parade, mais pour autant ça n'est pas du tout systématique, on a la suprise !

Voilà, c'est mon expérience personnelle, ça ne veut pas dire que c'est ton cas, du moins je l'espère, mais quand on en a vraiment marre de subir ces véritables cauchemards, ttes les pistes sont bonnes à emprunter. Bon courage Ogoun

 

Votez pour ce commentaire: 

I'm so glad I found my

Portrait de I'm so glad I found my sloutoin online.

I'm so glad I found my sloutoin online.

Votez pour ce commentaire: 

Great common sense here. Wish

Portrait de Great common sense here. Wish I'd tohhugt of that.

Great common sense here. Wish I'd tohhugt of that.

Votez pour ce commentaire: 

Pages