Maladie du sang : la fatigue, un symptôme ?

Publicité

Beaucoup de maladies du sang provoquent une fatigue importante, c’est d’ailleurs lors de la consultation d’un médecin pour une fatigue persistante et après des analyses sanguines que l’on découvre une maladie du sang.

Publicité

© Istock

Quelles sont les principales maladies du sang qui provoquent de la fatigue ?

L’anémie, en particulier l’anémie hémolytique, qui est une maladie des globules rouges du sang mais aussi des maladies des globules blancs également appelées hémopathies malignes du tissu myéloïde comme les syndromes myéloprolifératifs chroniques, les syndromes myélodysplasiques, les leucémies aiguës myéloïdes, les hémopathies malignes du tissu lymphoïde comme les leucémies aiguës lymphoblastiques, les hémopathies lymphoïdes B matures, les hémopathies lymphoïdes T, le lymphome de Hodgkin et le lymphome non hodgkinien sont autant de maladies du sang qui sont découvertes lors d’une consultation pour une fatigue chronique qui persiste depuis plusieurs mois.

Publicité
Maladie du sang : la fatigue, un symptôme ?

Dans le cas d'une anémie, les globules rouges sont détruits et l'oxygénation de l'organisme est réduite (hypoxie). Dans le cas des hémopathies malignes, cette baisse d'oxygène est souvent accompagnée d'une baisse du volume musculaire rendant tout mouvement difficile à effectuer. Un sommeil perturbé et de mauvaise qualité ne permet pas à l'organisme de récupérer et cause l'épuisement.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité