L'hypothyroïdie entraîne-t-elle une prise de poids ?

Publicité

Quand la glande thyroïde se dérègle, on parle d'hypothyroïdie, quand elle ne produit pas assez d'hormones, et d'hyperthyroïdie, quand elle en produit trop. Les symptômes de l'hypothyroïdie sont variés. Mais la prise de poids fait-elle partie des signes cliniques de l'hypothyroïdie ?

Publicité

© Fotolia

Les symptômes de l'hypothyroïdie

Les symptômes de l'hyperthyroïdie et de l'hypothyroïdie sont généralement contraires. Cependant, ces deux troubles de la glande thyroïde induisent une certaine nervosité et des troubles de la fertilité. En cas d'hypothyroïdie, on note une frilosité, une prise de poids, un rythme cardiaque ralenti, une constipation, une peau grasse. La voix se modifie également en cas d'hypothyroïdie, elle devient plus grave, comme si elle était enrouée. Quant aux troubles de l'humeur et l'irritabilité, ils sont fréquents. On ne peut poser le diagnostic qu'avec un bilan sanguin.

Publicité
Comment gérer son poids en cas d'hypothyroïdie ?

La prise de poids est un des signes cliniques de l'hypothyroïdie. Pourtant, les personnes atteintes d'hypothyroïdie font preuve d'un appétit amoindri. Généralement, un traitement médicamenteux permet de réguler la glande thyroïde et de lui apporter l'iode dont elle a besoin pour fonctionner. L'alimentation peut donc, après la mise en place du traitement, demeurer la même. On peut cependant augmenter sa consommation de poisson, de fruits de mer, et de produits laitiers, afin de favoriser le retour à la normale, à son poids d'origine, notamment si on est enceinte.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité