Légionellose : les chances de survie

La légionellose est une maladie due à une bactérie : la légionelle. Les cas de légionellose sont plutôt rares et même si la maladie se soigne, elle peut encore être mortelle. On dénombre encore une centaine de décès par an en France.

Publicité
Publicité

© Istock

Comment contracte-t-on la légionellose ?

La bactérie responsable de la maladie, la légionelle, est présente dans les eaux tièdes, voire chaudes. La contamination se fait par l’inhalation de fines gouttelettes d’eau infectée. Le risque de retrouver cette bactérie est donc plus important dans les piscines, les hammams, les jacuzzis, les fontaines et les systèmes de refroidissement de l’eau.

Publicité

Quels sont les signes de la légionellose ?

Il existe une forme de légionellose très bénigne. Le patient souffre d’un léger état grippal qui guérira seul en quelques jours. La plupart du temps, les patients pensent souffrir d’une petite grippe et ne soupçonnent pas la légionellose. Dans sa forme grave, la maladie atteint directement les poumons. Les bactéries s’y développent et provoquent une affection type pneumonie, pouvant entraîner d’importantes difficultés respiratoires.

La légionellose est-elle mortelle ?

Publicité

Dans sa forme la plus grave, la légionellose tue encore malgré l’existence de traitements permettant de la guérir. Elle touche principalement les personnes affaiblies, comme les personnes âgées, ou les patients souffrant d’autres maladies, ce qui augmente encore le risque de cas mortels. On estime cependant que 90 % des patients en guérissent.

Publicité

Contenus sponsorisés

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité