Le calendrier des vaccins de bébé

Publicité

Depuis 2013, en France, le calendrier vaccinal a été simplifié. Les enfants nés depuis cette date ont donc un schéma de vaccinations modifié par rapport à leurs aînés. Pour autant, mois après mois, il est nécessaire de bien suivre les recommandations du calendrier vaccinal afin de protéger bébé (entre 0 et 2 ans) des maladies infectieuses contre lesquelles il ne peut se défendre.

Publicité

© Fotolia

De la naissance à 2 mois : le vaccin du BCG pour protéger bébé de la tuberculose

Une primo-vaccination par le BCG (bacille de Calmette et Guérin) contre la tuberculose est recommandée dès la naissance. Ce vaccin qui se fait au niveau de l’épaule du bébé diminuera le risque de complications graves de la tuberculose, comme la méningite tuberculeuse.

Publicité
À 2 mois, 4 mois et 11 mois : une série de vaccins importants pour bébé

Bébé sera protégé par une série de vaccins réalisés à 2 mois, puis par un rappel à 4 mois et à 11 mois. Les maladies ciblées à ces trois âges de la vie de bébé sont : la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (vaccin DTP), la coqueluche, l’hépatite B, le pneumocoque, ainsi que l’haemophilus influenzae B.

À partir de 12 mois : vacciner bébé contre le méningocoque, la rougeole, les oreillons et la rubéole

Dans son douzième mois, l’enfant pourra être vacciné contre le méningocoque, bactérie responsable des méningites aiguës. De plus, c’est à partir de cet âge que l’on pourra commencer à le protéger des trois principales maladies infantiles contractées en collectivités que sont la rougeole, les oreillons et la rubéole, qui peuvent occasionner des séquelles graves en cas de contamination.

Entre 16 et 18 mois : le rappel contre la rougeole, les oreillons et la rubéole

Enfin, entre 16 et 18 mois, le dernier vaccin de bébé peut avoir lieu. Cette vaccination concerne le ROR (rougeole, oreillons, rubéole). Il s’agira de la deuxième injection prévenant l’enfant de ces affections, qui peuvent s’avérer graves dans certains cas.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité