Ganglion à l'aine : 3 causes possibles

L’apparition d’un ganglion à l’aine est un phénomène assez fréquent. Il peut être accompagné de douleurs pelviennes ou au contraire être indolore. Mais quelles sont les causes les plus fréquentes qui expliquent la formation de ganglions ?

Publicité
Publicité

5135536-inline-500x333.jpg© Istock

L’infection, la cause la plus probable

Les infections sont dues à la contamination de l’organisme par des bactéries ou des virus. Pour lutter contre ces micro-organismes pathogènes, le corps humain fabrique des cellules immunitaires qui sont chargées de combattre ces intrus. Ces cellules sont stockées dans les ganglions, ce qui explique pourquoi quand nous sommes malades, ceux-ci ont tendance à gonfler. Ainsi, lors d’une infection de l’appareil génital ou digestif ou lors d’une blessure au pied ou aux jambes, les ganglions de l’aine peuvent gonfler. Un ganglion à l’aine peut aussi être dû à la formation d’une hernie, sorte de saillie d’un organe hors de son emplacement. La hernie inguinale est souvent en cause dans la formation d’un ganglion à l'aine, celui-ci a la particularité de disparaître en position couchée.

Publicité

Plus rarement, les ganglions peuvent être le premier symptôme d’un cancer

Publicité

Les ganglions peuvent parfois être le signe d’une pathologie plus grave comme le lymphome qui est un cancer du système lymphatique. Le gonflement des ganglions est alors associé à une grande fatigue, des douleurs abdominales ou une perte de poids. Ce type de cancer apparaît souvent chez le jeune adulte et la personne âgée. Une prise en charge multidisciplinaire adaptée est alors requise.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité