Douleur à la cheville : entorse ou foulure, la différence

Douleur à la cheville : entorse ou foulure, la différence©iStock

La cheville est l'articulation qui relie le pied, à la jambe. Cette articulation mobile est soumise à de nombreux traumatismes, du fait de ses sollicitations constantes. En effet, l'articulation de la cheville permet d'assurer la marche. Au cours des activités physiques, la cheville peut subir des traumatismes entraînant entorses ou foulures. Bien que proches, du fait des douleurs à la cheville entraînées par elles, ces affections se distinguent par leurs manifestations physiques. Quelle est la différence entre entorse et foulure ?

Publicité
Publicité

Douleur à la cheville : l'entorse

Une entorse touche les ligaments situés au niveau de l'articulation de la cheville. Elle comprend un ligament interne et un ligament externe. Ces derniers subissent un étirement, au cours d'un mouvement latéral incontrôlé, par exemple. On distingue plusieurs types d'entorses :
- l'entorse simple correspond à un simple étirement des ligaments ;
- l'entorse moyenne (l'étirement est plus important) ;
- l'entorse (l'étirement est majeur et peut aller jusqu'à une déchirure de ligament).

Publicité

Douleur à la cheville : la foulure

Le terme foulure est de moins en moins utilisé par le corps médical. La foulure survient lorsque les muscles de la cheville sont sollicités de manière intensive. Une contracture survient et les muscles atteints enflent. Une douleur de la cheville est associée à ce traumatisme.

Distinguer foulure et entorse

Si la douleur de la cheville est une constante au cours des deux traumatismes, le mécanisme d'installation diffère. Un examen clinique et des examens complémentaires (radio de la cheville) permettront de confirmer le diagnostic soit de foulure, soit d'entorse.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité