Boule de graisse sous la peau : le lipome

Publicité
Généralement bénin, le lipome est une tumeur sous-cutanée constituée de graisse. Cette excroissance molle ne nécessite pas toujours de traitement. Quand faut-il s’en inquiéter ? Un lipome dur est-il synonyme de malignité ?
Publicité

5363467-inline-500x333.jpg© Istock

Comment reconnaître le lipome ?

Le lipome concerne majoritairement les personnes entre 40 et 60 ans et peut affecter toutes les régions du corps, même si les aisselles, les seins, le torse et la nuque sont les zones les plus souvent touchées. Certains lipomes peuvent, en outre, se développer au sein des organes. La plupart d’entre eux affichent une taille modérée ne dépassant pas les 5 cm. L’excroissance se caractérise essentiellement par sa texture molle, parfois élastique.

Publicité
A quoi est-il dû ?

L’étiologie exacte du lipome n’est pas connue, même si la part de l’hérédité jouerait, semble-t-il, un rôle important dans l’apparition de ce type de tumeur. Néanmoins, les raisons de la prolifération anarchique des cellules adipeuses à certains endroits du corps ne sont pas avérées. Certaines personnes présentent un terrain favorable au développement de plusieurs lipomes. On parle alors de lipomatose.

Faut-il s’inquiéter ?

La détection d’une grosseur, quelle qu’elle soit, doit nécessairement faire l’objet d’une consultation médicale. Seul un praticien est habilité à confirmer le caractère bénin d’un lipome. En cas de doute, une biopsie de la tumeur pourra être pratiquée. L’analyse de l’échantillon permettra de détecter la présence d’éventuelles cellules malignes. Dans ce cas précis, la stratégie thérapeutique sera décidée en fonction du stade d’évolution du cancer.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité