Asperge et odeur de l'urine : tout le monde n'est pas concerné

Asperge et odeur de l'urine : tout le monde n'est pas concerné©iStock

Certaines personnes font attention à leur alimentation parce que lorsqu'elles mangent de l'ail, des oignons ou des asperges, l'odeur d'urine devient forte et particulièrement désagréable. Mais pas question de se priver. D'autant plus que chez d'autres, asperge et urine font plutôt bon ménage !

Publicité
Publicité

Asperge et odeur d'urine nauséabonde : les causes

Si la cuisson des asperges vertes à la vapeur peut répandre dans la cuisine un fumet peu agréable, ce n'est rien comparé à l'odeur d’œuf pourri que certaines personnes rencontrent parfois aux toilettes après en avoir consommé. Qu'elles soient blanches, vertes ou violettes, les asperges renferment de l'acide asparagusique qui produit lui-même différents composés lorsqu'il est digéré. Ces derniers contiennent du soufre et lorsqu'ils sont évacués, ils laissent derrière eux une odeur sulfurée caractéristique, celle de... l’œuf pourri !

Publicité

Asperge et urines malodorantes : une question de génétique

Des urines nauséabondes doivent faire l'objet d'une consultation médicale puisque le symptôme peut être en lien avec des maladies telles que le diabète et l'infection urinaire, ou encore une déshydratation. Lorsqu'elles sont liées à la consommation d'asperges, c'est parfois une simple question de génétique ! En effet, certaines personnes sont sujettes à cette odeur sulfurée tandis que d'autres non. Des facteurs génétiques pourraient avoir une influence sur l'intensité de l'odeur, mais aussi sur la capacité de l'organisme à détecter ou non le fumet désagréable.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité