À quoi sert la glande thyroïde ?

Publicité

La thyroïde est une glande en forme de papillon située à la base de notre cou. Les hormones thyroïdiennes sont indispensables à notre santé et au bon fonctionnement de tous nos organes. Quand il y a dysfonctionnement de la thyroïde, on peut souffrir d’hyperthyroïdie ou hypothyroïdie.

Publicité

© Fotolia

La thyroïde : le petit papillon de notre cou

La thyroïde est située dans le cou, au niveau d’un col de chemise. En forme de papillon de 3 à 5 cm, ses ailes entourent la trachée et touchent l’œsophage à l’arrière. La thyroïde sécrète les hormones thyroïdiennes grâce à l’apport d’iode dans le sang. Une alimentation riche en iode (poissons, crustacés, laitages) est essentielle à son bon fonctionnement.

Publicité
Les rôles très importants de la thyroïde

La production des hormones thyroïdiennes, T3 et T4, est régulée par la TSH, hormone sécrétée par l’hypophyse, une glande du cerveau située à la base du crâne. Les hormones thyroïdiennes régulent la vitesse de fonctionnement de tous nos organes, avec un effet sur la croissance dès le stade de fœtus, la maturation sexuelle de l’adolescent, mais aussi la régulation thermique, la digestion, le rythme cardiaque, l’humeur, le sommeil, le poids, la libido...

Quand la thyroïde fonctionne mal

Quand la production d’hormones thyroïdiennes est excessive, on parle d’hyperthyroïdie, avec un "emballement" de tout notre organisme : rythme cardiaque, respiration, digestion, s’accélèrent, on souffre de tremblements, avec sensibilité à la chaleur et grande nervosité. Les yeux sont souvent exorbités, et un goitre ‒ gonflement de la base du cou ‒ peut apparaître. À l’inverse, en cas de production insuffisante des hormones thyroïdiennes, c’est l’hypothyroïdie : notre organisme tourne au ralenti, on ressent frilosité, apathie, constipation, avec prise de poids. Six millions de Français sont concernés par des problèmes de thyroïde.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité