10 organes dont on peut se passer pour vivre

Cancer, maladie de Crohn, fibromes... Certaines maladies peuvent entraîner l'ablation d'organes. Voici ceux qui ne sont pas vitaux et les conséquences quand on doit vivre sans, avec le Dr Pauline Morel, généraliste.

Publicité

On peut vivre sans estomac

Il est possible de vivre sans estomac, l'organe le plus proche du tube digestif.
Publicité

Dans quels cas ? En cas de cancer ou quand on cherche à perdre du poids, un chirurgien peut procéder à une ablation partielle ou totale (plus rare) de l’estomac.

Les conséquences : Le médecin relie alors directement l’œsophage à l’intestin grêle. "Le patient peut avoir des difficultés à s’alimenter et ne pourra pas absorber certains nutriments. Il devra compenser par voie orale" souligne Pauline Morel.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité