Cancer ORL : les examens pour dépister le cancer du nez

Cancer ORL : les examens pour dépister le cancer du nez©iStock

Si le cancer du nez est plutôt rare, la famille des "cancers ORL" comprend aussi des formes plus fréquentes telles que le cancer de la gorge. Il est donc important de connaître les principaux examens à même de dépister une tumeur ORL.

Publicité
Publicité

Les premiers signes d'un cancer ORL

Les cancers ORL sont également appelés cancers des voies aérodigestives supérieures. Ce sont des tumeurs malignes qui touchent majoritairement les hommes après 50 ans, des carcinomes épidermoïdes dans la grande majorité des cas.
Ces cancers entraînent souvent des symptômes persistants peu spécifiques comme un écoulement purulent unilatéral (cancer du nez), un enrouement (cancer de la gorge) ou des saignements (cancer de la langue).

Publicité

Les examens pour dépister une tumeur ORL

L’examen clinique est souvent le premier moyen utilisé pour détecter d’éventuelles lésions cancéreuses.
On y associe généralement une biopsie et selon le type de cancer, un scanner, une laryngoscopie (cancer de la gorge) ou une naso-fibroscopie (cancer du nez).

Le pronostic d'un cancer ORL

On estime que plus de la moitié des cancers des voies aérodigestives supérieures sont liés à la consommation de tabac et d'alcool, d'où l'importance d'arrêter au plus tôt. Les cancers ORL sont en effet de pronostic grave, même s'il varie bien évidemment d'une personne à l'autre.
Pour augmenter les chances de rémission et de guérison, il est primordial que le cancer soit pris en charge le plus tôt possible, d'autant plus que certaines tumeurs ORL peuvent en cacher une autre.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité