Cancer du cavum : la définition

Le pharynx est un organe indispensable à la respiration et à la digestion. Il se divise en trois parties : le nasopharynx (cavum), l'oropharynx et le laryngopharynx. Le cancer du cavum, aussi appelé cancer du rhinopharynx ou du nasopharynx, est rare en France. Quels sont les symptômes, les causes et les traitements du cancer du cavum ?

Publicité
Publicité

5940510-inline-500x333.jpg© Istock

Les causes du cancer du cavum

Le cancer du cavum est fréquent en Asie et au Maghreb, il est favorisé par l'exposition au virus d'Epstein-Barr (herpès virus) et le papillomavirus. Une consommation excessive d'aliments fumés, de poissons salés et des infections ORL à répétition sont également des facteurs favorisant le développement d'un cancer du cavum.

Publicité

Les symptômes du cancer du cavum

La tumeur prend naissance au niveau des cavités nasales, en grossissant elle provoque une compression des structures voisines responsable de saignement de nez, de dyspnée, de dysphagie, d'acouphène, de perte d'audition et d'infection répétée des oreilles. Le tableau clinique présente également un amaigrissement, des douleurs vers les yeux et des adénopathies vers le cou.

Le traitement du cancer du cavum

Publicité

Le cancer du cavum répond relativement bien à la radiothérapie associée ou non à la chimiothérapie, cependant les effets secondaires des rayons sont assez importants. On retrouve une mucite, une perte du goût, une diminution de la salive, une surdité, des complications dentaires et neurologiques (nécrose du lobe temporal). Le traitement est décidé lors d'une réunion pluridisciplinaire où tous les acteurs de soins (oncologue, radiologue, chirurgien, radiothérapeute, stomatologue, psychologue) se mettent d'accord sur le traitement le mieux adapté pour le patient.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité