Thyroide et nodule froid

Publicité

Les nodules thyroïdiens sont des petites protubérances faisant leur apparition sur la thyroïde. Ce type d’excroissance est très fréquent puisqu'il concerne la moitié des personnes de plus de 60 ans. Étant indolores, ils sont généralement découverts par hasard. Il existe toutefois deux types principaux de nodules : nodules chauds de la thyroïde et nodules froids. Pour bien comprendre ce qu’ils impliquent, étudions plus en détail thyroïde et nodules.

Publicité

© Fotolia

Thyroïde et nodule

La glande thyroïdienne est souvent sujette à l’apparition de nodules. Dans 90 % des cas, il s’agit de petites excroissances bénignes et les femmes sont beaucoup plus concernées que les hommes. On distingue deux principaux types de nodules : les nodules chauds de la thyroïde et les nodules froids de la thyroïde. Les premiers sont des nodules qui, comme la glande thyroïde, produisent des hormones tandis que les nodules froids n’en produisent pas. Ces derniers sont en revanche susceptibles de progressivement se cancériser.

Publicité
Traitement thyroïde et nodules froids

Les nodules froids de la thyroïde peuvent être soit des nodules liquidiens soit des nodules solides. Le traitement n’est pas systématique. Si le nodule liquidien fait moins d’un centimètre de diamètre, on le surveillera afin de s’assurer qu’il ne grossit pas. S’il est plus grand, le médecin peut procéder à une cytoponction (piqûre à l’aide d’une fine aiguille) afin de l’étudier (seuls 4 % des nodules se révèlent être cancéreux). Si les nodules froids sont solides, le chirurgien retire la thyroïde pour éviter tout risque de cancer.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité