Mélanome métastatique : quels symptômes ?

Mélanome métastatique : quels symptômes ?

Cancer de la peau (parfois des muqueuses), le mélanome est une maladie en constante augmentation dans les pays développés. L'exposition répétée et intense aux UV du soleil déclenche une multiplication anarchique des cellules responsables de la couleur de la peau : les mélanocytes. Lorsque ces cellules cancéreuses disséminent dans l'organisme, elles forment des métastases. Quels en sont les symptômes ?

Publicité
Publicité

Métastases du mélanome : les organes les plus touchés

Les poumons, le foie, le cerveau et la peau sont les parties les plus fréquemment touchées par les métastases à distance du mélanome. Cependant, tous les organes sont susceptibles de voir se développer une métastase. Il s'agit d'une dissémination de la tumeur initiale, par le sang et la lymphe, qui caractérise un stade avancé du mélanome.

Publicité

Les symptômes dus aux métastases du mélanome

Publicité
Les métastases sont des tumeurs secondaires qui, à l'instar de la tumeur cutanée primaire, se développent de manière anarchique. Lorsque des organes comme le foie ou les poumons sont touchés, les métastases peuvent ainsi altérer leur fonctionnement normal et cela se traduit par des signes cliniques. Douleurs, difficultés à respirer, jaunisse, modification des paramètres à la prise de sang, sont autant de symptômes possibles. Lorsqu'une métastase touche le cerveau, elle peut comprimer une zone cérébrale et entraîner une perte de sensibilité (vue, ouïe...), de la réflexion ou de la motricité. Certaines métastases sont particulièrement douloureuses, lorsqu'elles se situent dans les os, et nécessitent souvent des traitements antalgiques lourds (morphine, radiothérapie palliative...). Se développant aux dépens des vertèbres, elles sont alors parfois responsables de fractures vertébrales, autrefois appelées "tassements" vertébraux.
Publicité

Ailleurs sur le Web

Vidéos

Publicité
Publicité