Traitement du cancer de la langue : la reconstruction après la chirurgie

Traitement du cancer de la langue : la reconstruction après la chirurgie©iStock

Le cancer de la langue se traite dans 95 % des cas par la chirurgie. En effet, en cas de tumeur de la langue, seule son ablation (partielle ou totale) est envisageable. Suite à un traitement du cancer de la langue, il est donc nécessaire de procéder à une reconstruction destinée à en former une nouvelle. Apprenons-en davantage sur cette intervention.

Publicité

Cancer de la langue : les points essentiels

Le cancer de la langue est un cancer relativement courant (il concerne chaque année 15 000 Français) et grave puisqu’il tue chaque année 5 000 personnes. La tumeur de la langue peut affecter soit la zone qui est fixée au plancher buccal et au pharynx, soit la partie qui est mobile et qu’on utilise pour parler ou manger, soit les deux à la fois. Il est donc parfois nécessaire, pour retirer la tumeur, d’ôter une grande partie de la langue, qui joue pourtant des rôles essentiels dans la perception des goûts, la mastication, la déglutition et la phonation. Il faut donc par la suite nécessairement procéder à une reconstruction.

Publicité

Reconstruction suite à l’opération du cancer de la langue

La reconstruction consiste à reformer une langue avec des lambeaux de peau pris en général au niveau du cou. Il s’agit d’une opération très importante qui aura de nombreuses répercussions aussi bien sur l'aspect physique que sur toutes les fonctions qu’assure la langue. Une hospitalisation de deux à trois semaines est à prévoir, sachant qu’il faudra par la suite suivre une rééducation de plusieurs mois (jusqu’à un an parfois) pour réapprendre à parler et à s'alimenter normalement. Les séances de rééducation sont assurées par un orthophoniste et un kinésithérapeute.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité