Cancer secondaire du foie : l'espérance de vie

Publicité

A la différence du cancer primaire, le cancer secondaire du foie ne se développe pas initialement au sein de l'organe hépatique mais provient de métastases issues d'une autre pathologie cancéreuse. La prolifération des cellules cancéreuses au foie explique que l'espérance de vie pour ce type de cancer est relativement réduite.

Publicité

© Fotolia

Cancer secondaire du foie, quel pronostic ?

L'espérance de vie d'un patient atteint d'un cancer métastatique du foie dépend essentiellement de la nature de la tumeur primaire et de la façon dont elle s'est propagée au sein de l'organisme. Mais en règle générale, le taux de survie en cas de cancer secondaire du foie reste faible car le stade métastatique révèle un état d'avancement déjà important de la pathologie, ce qui empêche la mise en œuvre d'une thérapie efficace. Selon les estimations, l'espérance de vie est de 18 mois pour un malade présentant une métastase hépatique contre trois mois en cas de métastases multiples.

Publicité
Cancer secondaire du foie, quels traitements ?

La chirurgie constitue le traitement de référence du cancer du foie. Mais dans le cas d'un cancer métastasique, cette option thérapeutique n'est pas toujours envisageable. En effet, l'ablation des tumeurs suppose qu'elles soient localisées, ce qui n'est pas toujours le cas. D'autres traitements peuvent alors être envisagés à l'image de la chimiothérapie, de la radiothérapie ou encore de la cryochirurgie. Mais ce type de prises en charge n'offre généralement pas de résultats efficaces face à une atteinte maligne trop massive. Elles sont alors employées à des fins palliatives pour atténuer les différents symptômes présentés.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité