Cancer du pancréas: quel est le taux de survie?

Publicité

Chaque année, le cancer du pancréas entraîne la mort de 300 000 personnes dans le monde. Cette forme de cancer est assez rare et le pronostic est plutôt mauvais : une fois le diagnostic confirmé, peu nombreux sont les patients qui survivent au-delà de 5 ans. Plusieurs facteurs permettent d’estimer les chances de survie.

Publicité

© FotoliaLe stade et l’emplacement de la tumeur, des informations essentielles pour la prise en charge du cancer du pancréas

Le taux de survie dépend en grande partie du stade et de la localisation de la tumeur. Statistiquement, les cancers sont plus faciles à traiter lorsqu’ils sont diagnostiqués à un stade précoce, d’où l’importance du dépistage. Par ailleurs, si la tumeur siège dans la tête du pancréas, le pronostic est plus favorable que si elle se situe dans la queue.

Publicité
L’ablation chirurgicale, seul véritable traitement du cancer du pancréas
Publicité
Il existe actuellement trois traitements pour combattre le cancer : la radiothérapie, la chimiothérapie et la chirurgie. Les deux premiers s’avèrent inefficaces dans le cadre des tumeurs du pancréas. Par conséquent, une intervention chirurgicale est nécessaire. Le pronostic est plus favorable lorsque l’excroissance peut être retirée dans sa totalité. Le succès de la chirurgie dépend non seulement de la tumeur (stade et emplacement), mais aussi de l’état de santé du patient.
ent.

L’importance des marqueurs tumoraux

Certaines études révèlent que les chances de survie sont plus faibles si le taux du marqueur CA 19-9 est élevé.

Vidéo. Pr Khayat: comment éviter le cancer.



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité