Cancer de la gorge : est-ce douloureux ?

Publicité

Le cancer de la gorge, lorsqu’il est suffisamment évolué, se traduit par différents symptômes tels qu’une modification du timbre de voix, celle-ci devenant rauque et/ou enrouée, une respiration difficile, un gonflement des ganglions cervicaux, une toux, etc. Mais on peut se poser la question : un cancer de la gorge, est-ce douloureux, à l’instar d’un cancer des os ou du pancréas par exemple ? C’est ce que nous allons voir.

Publicité

Cancer de la gorge© Fotolia

Symptômes spécifiques d’un cancer de la gorge

Les cancers de la gorge se traduisent par de nombreux symptômes qui ne sont pas tous systématiquement présents mais qui se retrouvent fréquemment. Le plus caractéristique est sans doute la modification de la voix qui devient enrouée et rauque en raison du développement des cellules cancéreuses au niveau des cordes vocales. On peut également retrouver des difficultés à respirer et une toux persistante si la tumeur obstrue partiellement les voies aériennes et/ou que les ganglions lymphatiques sont très enflés. De même, à terme, on observe une perte de poids anormale et une fatigue liée à une altération de l’état général.

Publicité
Douleur en cas de cancer de la gorge

Le cancer de la gorge entraîne aussi des douleurs. Relativement rapidement, on peut retrouver des douleurs au niveau du cou et des maux de gorge persistants. De plus, le cancer de la gorge peut se traduire par une douleur à la déglutition (lorsqu’on avale). Enfin, lorsqu’il est particulièrement étendu, on observe des douleurs au niveau d’une seule oreille (otalgie).

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité