Tache marron sous l'ongle : un signe de mélanome ?

Publicité

Le mélanome est une tumeur maligne qui se développe à partir des mélanocytes, les cellules qui produisent la mélanine. C’est l’un des cancers cutanés les plus redoutables, car il peut se développer partout sur la surface de la peau et, notamment, sous les ongles.

Publicité

Mélanome sous l’ongle : quels signes ?

Une pigmentation foncée sous un ongle doit nécessairement faire l’objet d’une consultation dermatologique. En effet, le mélanome unguéal peut se développer sous la forme de lésions ou de taches sombres au niveau du lit, de la matrice ou des autres tissus péri-unguéaux. Ce type de cancer est susceptible d’affecter n’importe quel ongle du pied ou de la main. Mais attention, toute formation d’une bande unguéale ne révèle pas forcément la présence d’un mélanome. En effet, ce type de manifestation survient souvent chez les personnes ayant la peau foncée, sans revêtir obligatoirement un caractère malin. Pour confirmer le diagnostic, le praticien va alors pratiquer une biopsie de l’ongle afin de procéder à une analyse anatomopathologique.

Mélanome sous l’ongle : quels traitements ?

Publicité

L’exérèse chirurgicale de la tumeur maligne constitue l’option thérapeutique la plus indiquée en présence d’un mélanome. Celle-ci consiste en une ablation de la lésion, de l’ongle et des tissus avoisinants afin de limiter au maximum les risques de prolifération des cellules malignes. Dans le langage médical, on parle d’exérèse élargie. Dans certains cas, une analyse du ganglion sentinelle, c’est-à-dire du ganglion le plus proche de la tumeur, est préconisée pour vérifier qu’il ne contient pas de cellules malignes. Au besoin, il sera, lui aussi, enlevé.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité