Régurgitations : un signe de cancer de l'œsophage ?

Régurgitations : un signe de cancer de l'œsophage ?©iStock

Le cancer de l’œsophage fait partie de ce que l’on appelle les cancers digestifs. En effet, l’œsophage est l’organe qui relie le pharynx à l’estomac. Quels sont les symptômes du cancer œsophagien ? Quels sont ses principaux facteurs de risque ?

Publicité
Publicité

Cancer de l’œsophage : quels signaux d’alerte ?

Lorsqu’une tumeur se développe au sein de l’œsophage, elle occasionne des troubles de nature digestive, dont la gravité va considérablement varier en fonction de sa taille. A un stade précoce, les premiers symptômes du cancer de l’œsophage se caractérisent par une dysphagie, c’est-à-dire par une sensation de gêne, voire de blocage, lors de l’ingurgitation d’aliments. Des régurgitations, que les médecins appellent reflux gastro-œsophagiens, peuvent également survenir puisque la digestion est altérée par la présence d’une masse qui constitue un obstacle. Peu à peu, le patient peine à se nourrir, perd l’appétit et son état de santé général se dégrade.

Publicité

Cancer de l’œsophage : quelles causes ?

Un lien formel entre consommation excessive d’alcool et cancer de l’œsophage a été clairement établi. Ainsi, les personnes alcooliques présentent davantage de risques de développer ce type de pathologie, plus encore si elles sont fumeuses. On sait également que le surpoids et l’obésité constituent des facteurs de risques importants, tout comme la pathologie dite de « l’œsophage de Barrett » qui représente l’un des états précancéreux les plus fréquents. Il s’agit là d’une maladie inflammatoire de l’œsophage, qui se traduit par un reflux gastro-œsophagien chronique.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité