Qu'est-ce qu'un carcinome basocellulaire nodulaire ?

Qu'est-ce qu'un carcinome basocellulaire nodulaire ?

Cancer de la peau le plus fréquemment rencontré, le carcinome basocellulaire est heureusement celui qui se soigne le mieux. Il résulte d'une répétition de coups de soleil et d'excès d'exposition solaire. L'âge moyen de découverte est de 50 ans. Il peut revêtir différentes formes dont la plus commune est le carcinome basocellulaire nodulaire.

Publicité
Publicité

À quoi ressemble un carcinome basocellulaire nodulaire ?

Le carcinome basocellulaire nodulaire est la forme la plus observée. Le nodule ressemble à un kyste, ferme, bien délimité, et peut être pigmenté ou non. En règle générale, ces carcinomes de la peau se développent au niveau des zones du corps les plus exposées au soleil, à savoir le visage, le cou, les bras et les jambes.

Publicité

Comment se développe le carcinome basocellulaire nodulaire ?

Il n'existe pas de lésion précancéreuse qui marque les prémices du carcinome basocellulaire nodulaire. Son expansion n'est pas fulgurante et reste locale, en surface et en profondeur, comme n'importe quel carcinome basocellulaire. En effet, il n'y a pas de risque d'envahissement du système lymphatique et ganglionnaire ni de risque de métastase. Cependant, des structures sous-cutanées peuvent être touchées : muscles, os... D'autres formes, moins fréquentes, sont aussi observées : le carcinome basocellulaire superficiel et le carcinome basocellulaire sclérodermiforme d'expansion plus rapide.

Le traitement du carcinome basocellulaire nodulaire

Publicité
Le traitement de choix consiste en l'exérèse chirurgicale du carcinome basocellulaire nodulaire. Une marge de sécurité est respectée pour ne pas qu'il reste de cellules cancéreuses. Le préjudice esthétique dépend de la précocité de prise en charge du carcinome.
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité