Polype nasal : un signe de cancer ?

Polype nasal : un signe de cancer ?©iStock

Les polypes sont des tumeurs bénignes qui se forment sur les muqueuses. Les polypes du nez sont parfois gênants, mais sont souvent sans gravité. Dans certains cas, ils peuvent cependant être un signe de cancer des sinus.

Publicité
Publicité

Symptômes des polypes du nez

Les polypes nasaux sont des excroissances qui se développent dans les fosses nasales ou dans les sinus. Ils entraînent une obstruction nasale, des difficultés à respirer par le nez et une altération de l’odorat. Le polype du nez est quelquefois responsable de maux de tête, de ronflements, de troubles du sommeil (insomnies) et d’infections à répétition.

Publicité

Causes des polypes du nez

Le polype nasal peut avoir plusieurs origines. Il résulte quelquefois d’une allergie, par exemple d’une rhinite allergique (rhume des foins) qui sévit tous les ans pendant les beaux jours. Le polype du nez est parfois associé à une sinusite mal soignée, à une infection provoquée par un champignon (mycose), à un médicament ou à une affection génétique (mucoviscidose).

Polype du nez et cancer

Dans quelques cas rares, le polype nasal est un signe de cancer des sinus à un stade précoce. Les saignements répétés et les douleurs peuvent conduire le patient à consulter un médecin ORL. Face à de tels signes, des examens d’imagerie, une fibroscopie nasale et des prélèvements (biopsie) sont réalisés pour rechercher d’éventuelles lésions cancéreuses. Le papillome inversé est une tumeur nasale assez rare, susceptible d’évoluer en cancer. Le traitement est chirurgical. Il est associé à une radiothérapie.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité