Peut-on détecter un cancer du sang par un test sanguin ?

Peut-on détecter un cancer du sang par un test sanguin ?iStock

Le cancer du sang ou leucémie résulte d’une anomalie des cellules souches, les cellules situées au sein de la moelle osseuse qui donnent naissance aux cellules sanguines (globules blancs, globules rouges, plaquettes). Cette anomalie altère la production ou le fonctionnement de ces cellules, entraînant de nombreuses complications. En cas de suspicion de cancer du sang, les analyses sanguines permettent de confirmer le diagnostic.

Publicité
Publicité

Symptômes du cancer du sang

Le tableau clinique de la leucémie est très vaste. Il varie en fonction des patients et de la forme de la maladie (aiguë ou chronique). Les symptômes les plus fréquents sont ceux de l’anémie provoquée par un déficit en globules rouges : fatigue, teint pâle, manque d’appétit, perte de poids, palpitations… Les autres signes cliniques incluent les troubles digestifs, les maux de tête, les sueurs nocturnes, les adénopathies (gonflement des ganglions) et les troubles de la vue.

Publicité

Le bilan sanguin, l’examen de référence pour détecter un cancer du sang

Le récit du patient et l’observation clinique conduisent le médecin à indiquer un bilan sanguin. Les analyses révèlent une baisse du nombre de globules rouges et de plaquettes. Les globules blancs sont anormalement nombreux et souvent immatures. Le diagnostic est posé à l’issue d’un myélogramme, un examen qui consiste à étudier le fonctionnement de la moelle osseuse.

Traitements du cancer du sang

La prise en charge du cancer du sang dépend de sa forme, de l’âge et de l’état de santé du patient. Une radiothérapie est indiquée chez certaines personnes. Des transfusions sanguines sont parfois nécessaires. Dans les cas les plus graves, une greffe de moelle osseuse est réalisée.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité