Œdème des jambes : un signe de cancer du rein ?

Œdème des jambes : un signe de cancer du rein ?©iStock

L'œdème aux jambes (on parle aussi de rétention d'eau) est généralement un symptôme qui, avec d'autres, traduit une pathologie. Mais quelles maladies peuvent entraîner un gonflement des jambes ? L'œdème des jambes peut-il constituer un signe de cancer du rein ?

Publicité
Publicité

Œdème des jambes : pathologies associées

L'œdème aux jambes est un symptôme qui traduit un mauvais retour veineux au niveau des membres inférieurs. Le mécanisme est simple : lorsque les capillaires sanguins sont soumis à une pression excessive, ils ne parviennent plus à faire remonter correctement le sang vers le cœur. Les liquides (notamment l'eau) sont alors comprimés, de sorte qu'ils passent dans les tissus environnants et entraînent leur gonflement. Les pathologies associées à ce symptôme sont nombreuses. Parmi elles, citons l'insuffisance cardiaque, l'insuffisance veineuse qui se traduit par des varices, la phlébite, les pneumopathies chroniques, la cirrhose hépatique, ou encore les pathologies rénales. A noter que ce type d'œdèmes est fréquent chez la femme enceinte.

Œdème des jambes et cancer du rein

Publicité

Le cancer du rein est un cancer dont les symptômes évoluent longtemps à bas bruit. Mais lorsqu'il finit par générer des symptômes (à un stade avancé) l'un d'entre eux est l'œdème des membres inférieurs. En effet, lorsque les capillaires sanguins laissent s'échapper une partie des liquides, les reins vont chercher à compenser le déficit en retenant plus de sodium et d'eau afin d'augmenter la quantité de liquide dans le corps. A terme, une sursollicitation rénale peut être à l'origine de lésions cancéreuses. Les œdèmes peuvent aussi être dus à l'obstruction de la veine cave inférieure par la tumeur, ce qui ne permet pas de ramener correctement le sang vers le cœur.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité