Métastase pulmonaire : les signes

Publicité

Les métastases pulmonaires sont des cancers disséminés relativement fréquents. En effet, de très nombreux cancers entraînent un cancer secondaire au niveau du poumon, que les cellules se soient propagées par voie sanguine ou lymphatique ou directement parce qu’elles se trouvent à proximité des poumons. Quels sont, en cas de métastases pulmonaires, les signes cliniques à repérer ? C’est ce que nous allons voir.

Publicité

© Fotolia

Les cancers responsables de métastases pulmonaires

Il faut se soucier de la présence éventuelle de métastases pulmonaires dans le cadre de certains cancers plus susceptibles que d’autres d’en produire. Les cancers qui ont le plus tendance à se disséminer au niveau du poumon sont le cancer du sein (une fois sur cinq) puis le cancer colorectal, le cancer du rein, de la vessie, de l’estomac, de l’œsophage, des ovaires, des testicules, de l’utérus et des os (une fois sur dix).

Publicité
Symptômes des métastases pulmonaires

Quel que soit le cancer primitif, il faut s’interroger sur la présence éventuelle de métastases pulmonaires lorsque certains symptômes apparaissent. C’est notamment le cas si on retrouve des troubles respiratoires tels qu’une toux (sèche ou grasse) chronique (avec ou sans présence de sang) ou un essoufflement anormal. De même, une douleur thoracique ou une perte de poids et un amaigrissement inexpliqué peuvent signer la présence de métastases au niveau du poumon. Si on retrouve un ou plusieurs de ces symptômes dans le cadre d’un cancer, des examens complémentaires devront être menés pour affirmer la présence de ce cancer secondaire : radiographies, scanner (ou tomodensitométrie), scintigraphie TEP (tomoscintigraphie par émission de positons) et biopsie. Néanmoins, sur la base des signes cliniques, il arrive parfois que les métastases soient découvertes avant le cancer primitif lui-même.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité