Lymphome : le cancer qui s'attaque au système lymphatique

Publicité

Le lymphome, ou cancer des nœuds lymphatiques, se caractérise par la prolifération de cellules anormales au sein des organes lymphoïdes secondaires. En plus d'être un acteur majeur du système immunitaire, le système lymphatique sert également à transporter les nutriments.

Publicité

© Fotolia

Comment détecter le lymphome ?

Le gonflement des ganglions lymphatiques constitue la première manifestation caractéristique d'un développement cancéreux. Si l'adénopathie est susceptible de toucher tous les ganglions, ceux du cou et des aisselles sont généralement les premiers concernés. D'ailleurs, de nombreux patients consultent leur médecin en pensant avoir contracté une banale infection virale. Cependant, d'autres symptômes peuvent être associés au tableau clinique du lymphome : état fébrile, fatigue, amaigrissement, gêne respiratoire, toux persistante…

Publicité
Comment est traité le lymphome ?

La prise en charge du cancer des nœuds lymphatiques dépend de plusieurs paramètres : stade d'évolution de la pathologie, typologie de la tumeur, état de santé du patient… La chimiothérapie représente néanmoins le traitement de référence car elle permet à la fois de ralentir la prolifération maligne et d'éliminer les cellules anormales. Mais ce type de thérapie présente de nombreux effets secondaires parmi lesquels figure la destruction des cellules saines de la moelle osseuse. En prévision, un prélèvement de cellules-souches du sang est effectué avant le début du traitement afin de réaliser une autogreffe si nécessaire. Dans certains cas, l'ablation chirurgicale d'un ou de plusieurs ganglions est préconisée.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité