Lymphome des ganglions : les symptômes

Publicité

Parmi les cancers, les lymphomes font partie de ceux qui touchent de plus en plus de personnes partout dans le monde. Le lymphome des ganglions en fait partie mais il reste assez peu connu.

Publicité

© Fotolia

Qu’est-ce qu’un lymphome des ganglions ?

Le terme lymphome désigne un cancer du système lymphatique, qui comprend un réseau de vaisseaux, les ganglions, la moelle osseuse et la rate. Le lymphome des ganglions touche quant à lui plus particulièrement les ganglions lymphatiques. Ce cancer se déclare par l’apparition de cellules cancéreuses dans le réseau lymphatique. Ces cellules vont rapidement s’accumuler dans tous les organes constituant le réseau, dont les ganglions, ces réservoirs de cellules immunitaires.

Publicité
Quels symptômes évoquent un lymphome des ganglions ?

Le premier symptôme visible est lié au mode de développement du lymphome : les ganglions gonflent par l’accumulation des cellules cancéreuses à l’intérieur. Le patient peut alors sentir au toucher l’augmentation de la taille des ganglions, notamment au niveau du cou, des aisselles ou de l’aine. Mais attention, ce symptôme n’est pas caractéristique du lymphome puisqu’il est observé dans d’autres infections bénignes comme la grippe par exemple. On lui associe également : une fièvre qui persiste, une perte de poids et d’appétit rapide et inexpliqué, des sueurs importantes notamment la nuit, une fatigue excessive. Devant ces symptômes peu caractéristiques du lymphome des ganglions, le diagnostic peut être plus difficile à poser. C’est la durée anormale de ceux-ci qui doivent pousser à consulter un médecin.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité