Douleur à gauche : attention au cancer du pancréas

Douleur à gauche : attention au cancer du pancréas©iStock

Le cancer du pancréas est souvent diagnostiqué trop tardivement, en raison de son caractère asymptomatique. Une douleur du côté gauche peut être un signe d'alerte tardif de la maladie. Il est donc fréquent que les patients atteignent rapidement le stade de phase terminale. Dès lors, la guérison du cancer du pancréas devient difficile, car la chimiothérapie est inefficace et les patients ne supportent pas une intervention chirurgicale du fait de leur état de fatigue.

Publicité
Publicité

Les symptômes du cancer du pancréas

Le pancréas est un organe de l'appareil digestif. Il aide à la digestion et fabrique l'insuline. Il existe 2 types de cancers du pancréas : l'adénocarcinome, qui se développe à partir du tissu glandulaire sécrétant les enzymes digestives, et l'insulinome, qui se développe à partir du tissu glandulaire sécrétant l'insuline. Les signes apparaissent tardivement sous la forme de douleurs épigastriques à gauche irradiant dans le dos, car la tumeur comprime les organes voisins. A ce tableau s'ajoute un ictère (jaunisse), des démangeaisons et des troubles digestifs (diarrhées, vomissements). Le diagnostic est confirmé par une biopsie du pancréas.

Publicité

Traitement et pronostic du cancer du pancréas

Si le cancer du pancréas est diagnostiqué très tôt, une ablation totale ou partielle de celui-ci peut être réalisée. Quand la chirurgie n'est pas envisageable, car le cancer est trop avancé, une chimiothérapie peut être indiquée avec, en association, des antalgiques et des compléments nutritionnels. Le cancer du pancréas a un pronostic très réservé. Sa gravité s'explique par une évolution très rapide et une absence de symptômes à un stade précoce.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité