Cancer épithélial de l'ovaire : qu'est-ce que c'est ?

Le cancer de l’ovaire est une tumeur maligne redoutée chez les femmes en raison du risque de métastases et des autres complications qu’elle peut entraîner. Lorsque la tumeur se forme à partir des cellules de la couche externe de l’ovaire (épithélium), on parle de carcinome épithélial. Quels sont les signes cliniques du cancer de l’ovaire ? Comment le prendre en charge ?

Publicité
Publicité

Causes et symptômes du cancer de l’ovaire

De nombreuses interrogations persistent concernant les causes du cancer de l’ovaire. Plusieurs facteurs de risque ont cependant été identifiés, notamment l’hérédité, le tabagisme et l’exposition à l’amiante. Les femmes atteintes du syndrome de Lynch, qui ont développé un cancer du sein ou qui suivent une hormonothérapie ont également plus de chances de présenter un cancer de l’ovaire. Cette forme de cancer se manifeste surtout par des douleurs abdominales, des ballonnements, des troubles urinaires et une sensation de fatigue. La masse peut être perçue à la palpation et des saignements vaginaux surviennent quelquefois en dehors des règles.

Prise en charge du cancer épithélial de l’ovaire

Le traitement du cancer épithélial de l’ovaire repose sur la chirurgie. L’opération consiste à retirer l’utérus (hystérectomie), ainsi que les ovaires et les trompes (salpingo-ovariectomie). Lorsque la tumeur est détectée à un stade avancé, l’ablation est suivie d’une chimiothérapie.

Pronostic

Publicité

Le taux de survie à 5 ans oscille entre 70 % et 90 % lorsque la tumeur est prise en charge rapidement (stade I). Il chute à 55-60 % au stade II, à environ 30 % au stade III et à moins de 10 % au stade IV (stade très avancé).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité