Cancer du sein : l'âge de la première mammographie

Publicité

Le cancer du sein représente la pathologie cancéreuse la plus fréquemment diagnostiquée chez la femme en France. C'est également le plus meurtrier. Face à ces chiffres alarmants, les pouvoirs publics ont mis en place un programme national de dépistage du cancer du sein qui invite chaque femme, entre 50 et 74 ans, à réaliser une mammographie et un examen clinique.

Publicité

© Istock

Dépistage du cancer du sein : pourquoi ?

Le meilleur moyen de guérir le cancer du sein reste de le détecter précocement, c'est-à-dire à un stade où la prolifération des cellules cancéreuses sera localisée. Lorsqu'elle est dépistée rapidement, cette pathologie cancéreuse affiche un taux de rémission de 90 %. De plus, une détection précoce permet également d'opter pour des thérapies moins agressives qui ne nécessiteront pas forcément l'ablation du sein.

Publicité
Dépistage du cancer du sein : quand ?

En l'absence de facteurs de risques identifiés, les femmes françaises âgées de 50 à 74 ans reçoivent une invitation, remise par l'Assurance maladie, pour pratiquer une mammographie de dépistage. Cet examen d'imagerie médicale doit être programmé tous les deux ans. Totalement remboursé, il est pratiqué dans un centre de radiologie agréé et interprété par un radiologue. En cas de résultats suspects, des examens complémentaires seront effectués. Des mammographies peuvent cependant être préconisées par un médecin à tout âge et en dehors du programme organisé en cas de risques accrus. Les femmes concernées font l'objet d'une surveillance médicale particulière.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité