Cancer du pénis : les signes d'alerte

Le cancer du pénis concerne un peu moins d'1% des hommes dans les pays occidentaux, contre 17 % dans ceux du Sud-est asiatique ou au Brésil. Les maladies sexuellement transmissibles et surtout l’hygiène peuvent en être la cause. Medisite fait le point sur ses symptômes avec le Dr Boris Delaunay, urologue, andrologue et sexologue au CHU de Toulouse.

Publicité

Au début, une ulcération non douloureuse

© FotoliaLes manifestations : L'un des premiers signes de la tumeur est bien souvent une lésion bourgeonnante, ulcérée ou une rougeur persistante qui apparaît le plus souvent sur le gland ou le prépuce et qui ne guérit pas.

Publicité
En général, cela ne présente pas de douleur. Avec le temps, la tache rouge se transforme en boursouflure (en forme de "chou-fleur").
Pourquoi : "C'est le signe que la tumeur se développe. Souvent, nous sommes encore à ce stade sur des tumeurs superficielles", explique le Dr Delaunay.
Que faire : Si une tache rouge est persistante au niveau du gland, malgré une hygiène correcte, consultez rapidement car un diagnostic très précoce permet un traitement non invasif (utilisation d'une simple pommade pour traiter la tumeur ou d’un traitement chirurgical limité pour la retirer).

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité