Cancer de la gorge : les premiers symptomes

Publicité

Les symptômes d’un cancer de la gorge sont caractéristiques. Néanmoins, il ne s’agit pas de symptômes spécifiques, c’est-à-dire qu’ils peuvent également être observés dans d’autres pathologies beaucoup moins graves. Il est donc important de savoir suspecter un cancer de la gorge et les premiers symptômes qui le caractérisent mais seulement lorsque cela est nécessaire, sans s’alarmer inutilement.

Publicité

cancer de la gorge© Fotolia

Cancer de la gorge : les symptômes

En cas de cancer de la gorge, le premier symptôme à faire son apparition est une modification de la voix. Elle devient enrouée et rauque en raison de la prolifération des cellules tumorales au niveau des organes de la phonation (cordes vocales notamment). Dans un second temps, on peut retrouver des douleurs au niveau du cou, des maux de gorge chroniques, une douleur à la déglutition et un gonflement des ganglions (ils sont palpables au niveau du cou). Des troubles de la respiration vont ensuite faire leur apparition, avec des difficultés à respirer et une toux persistante s’accompagnant parfois de crachats sanguinolents. Lorsque le cancer de la gorge est étendu, on observe aussi des douleurs au niveau des oreilles, une perte de poids anormale et une fatigue liée à une altération de l’état général.

Publicité
Différencier les symptômes du cancer de la gorge

Ces symptômes ne sont pas systématiquement synonymes d’un cancer de la gorge. En effet, on peut les retrouver dans de nombreuses autres pathologies bien moins graves telles qu’une angine par exemple. Dans ce cas, quand faut-il s’inquiéter ? Même s'il ne faut pas s’alarmer inutilement, consulter un médecin est nécessaire pour soigner une maladie quelle qu’elle soit. En revanche, il devient nécessaire de pousser plus loin les investigations si les symptômes persistent voire s’ils s’aggravent et s’ils ne cèdent pas malgré un traitement correctement suivi.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité