Cancer de la gorge : des symptômes au dépistage

Publicité

Le cancer de la gorge ou cancer du larynx est un type de cancer relativement fréquent avec plus de 20 000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année en France. Voici comment reconnaître au plus tôt ses symptômes et dépister la maladie.

Publicité

cancer de la gorge© Fotolia

Les symptômes du cancer de la gorge

Vous avez des douleurs persistantes à la gorge ? Des ganglions enflés et une respiration difficile ? Ou encore une toux sèche, parfois accompagnée de saignements ? Des douleurs irradiant vers l’oreille ? Ce sont peut-être les symptômes d'un cancer de la gorge. Il peut se manifester également par une voix enrouée ou rauque, une déglutition douloureuse et une sensation de « masse » dans le cou.

Publicité
Tabac et alcool, premiers facteurs de risque du cancer de la gorge

Si ces symptômes durent au moins 2 ou 3 semaines, ils doivent vous alerter au plus vite et nécessitent un diagnostic médical urgent. Une infection virale au niveau de la gorge peut s'accompagner des mêmes symptômes, mais ils ne durent généralement pas aussi longtemps. Le tabagisme et l'abus d'alcool sont par ailleurs les deux principaux facteurs qui favorisent l'apparition du cancer de la gorge. Ils sont à prendre en considération dans le diagnostic et constituent une alerte supplémentaire pour consulter votre médecin.

Comment dépister le cancer de la gorge ?

Le dépistage se fait par un examen clinique de la bouche, associé à un scanner. En cas de détection d'une tumeur, une biopsie permettra de déterminer si celle-ci est bénigne ou de nature cancéreuse. D'autres examens complémentaires, tels qu'une laryngoscopie et une radiographie pulmonaire peuvent aussi être demandés.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité