Adénome surrénalien : la prise en charge

Publicité

Les adénomes surrénaliens sont des tumeurs bénignes qui se forment aux dépens des glandes surrénales. Souvent découverts par hasard, ils peuvent altérer la quantité d’hormones sécrétées par les glandes surrénales. Une fois diagnostiqué, l’adénome surrénalien doit être pris en charge afin d’éviter les complications. 

Publicité

Le syndrome de Cushing, possible complication de l’adénome surrénalien

Les glandes surrénales produisent des hormones dont le cortisol, une hormone stéroïde obtenue à partir du cholestérol. Lorsqu’un adénome apparaît au niveau des surrénales, il peut lui aussi se mettre à produire du cortisol. La quantité de cortisol est alors anormalement élevée, provoquant un syndrome de Cushing. Ce syndrome se manifeste surtout par une obésité, une hypertension artérielle et une peau fragile.

Publicité
La surveillance de l’adénome surrénalien

Lorsque l’adénome ne produit pas d’hormones, une simple surveillance peut être suffisante. Une tomodensitométrie est réalisée pour évaluer la taille de l’adénome et sa vitesse de croissance. Des analyses sanguines permettent de contrôler le taux d’hormones. Si les résultats sont satisfaisants, il n’est pas nécessaire de mettre en place un traitement spécifique.

Traitement chirurgical et médicamenteux de l’adénome surrénalien

Lorsque l’adénome fabrique des hormones ou devient trop gros, l’ablation chirurgicale s’impose. La chirurgie n’est pas toujours possible chez les personnes qui ont des problèmes de santé. Dans ce cas, un traitement médicamenteux est instauré.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité